Dans quoi investir en 2017 ?

By | 21/03/2017

Vous disposez d’une somme d’argent assez importante que vous avez mis de côté ? Faire des placements avec votre argent est le meilleur moyen pour en assurer la sécurité financière future. De plus, c’est aussi une bonne idée pour faire fructifier vos avoirs. Cependant, ce n’est pas tous les investissements qui peuvent vous faire profiter d’un rendement efficace. Il faut bien prendre le temps de choisir dans quoi investir, sachez que vous pouvez aussi investir en faisant un credit facile pour espérer gagner plus ?

L’immobilier : l’indémodable

investirDepuis des années, et encore aujourd’hui, quand on parle de placement, l’immobilier reste une tendance. Car en plus d’être un placement sûr, c’est un secteur rentable et plusieurs opportunités s’offrent à vous. En effet, dans ce secteur, vous avez différentes possibilités. Ce peut être l’achat d’un immeuble afin de devenir un propriétaire à part entière ou encore le placement dans une SCPI.

Il est à noter que s’il doit être question de tendance, les parts d’une SCPI sont les plus opportunes actuellement. Avec ce genre de placement, vous minimiser les frais d’investissement ; vous éluder les questions de gestion et vous gagner des rendements importants et rapides.

La défiscalisation, une option à ne pas écarter

Sachez aussi que faire des placements peut-être un moyen pour faire baisser vos impositions fiscales. Il suffit de trouver les investissements idéals pour ce faire, vous pouvez soit chercher des placements rentables sur des sites spécialisés, soit passer par un gestionnaire de patrimoine ou même par l’intermédiaire de votre banque en ligne. A part le faite d’effectuer une épargne retraite à hauteur de 10 % de vos revenus, il existe une prestation bancaire qui peut faire augmenter vos avoirs, tout en optimisant votre niche fiscale. Il s’agit de l’assurance vie.

Ce n’est pas une simple épargne, comme le livret A, c’est un véritable plan d’investissement sur le long terme dont les bénéfices peuvent atteindre les 1 % jusqu’à 3% selon le prestataire avec lequel vous avez à faire, et ce, sans compter les avantages fiscaux de ce genre de placement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *